Accord pour éviter la double imposition

Accord pour éviter la double imposition,

 

signé en 1978 par l’Espagne et le Maroc.

 

L’accord, en vigueur depuis mai 1985 applique aux impôts sur le revenu (revenu des particuliers et des entreprises) et le patrimoine, l’établissement d’un ensemble de règles et de mécanismes pour faire en sorte que les revenus tirés par un résident de Espagne (personne physique ou morale) provenant de leurs activités au Maroc, et vice-versa, ne sont pas imposés deux fois pour le même concept dans les deux Etats.

Dans la pratique, cela signifie que, selon le cas, le contribuable est tenu uniquement au Maroc, ou seulement en Espagne, au Maroc ou en partie et en partie en Espagne.

Dans la pratique, il est nécessaire de prêter attention à deux aspects dans la prestation de services de l’Espagne:

• Ensemble écrit dans l’accord commercial avec le client, à la fois le ministère responsable que le délai dans lequel la société marocaine doit présenter le certificat du montant retenu au fournisseur espagnol de biens ou de services, afin d’ assurer que nous avons en raison du temps justificative de contribuer au Trésor espagnol quand nous demandons la déduction.
• Certaines déductions au Maroc ont été considérés comme non – déductibles par le Trésor espagnol lors de l’ interprétation qui ne sont pas conformes aux dispositions de la Convention de double imposition.

À cet égard, l’hacienda marocaine a une interprétation extensive de canon (en français Revenance) indiqué dans le CDI.

 

Publier annonces au Maroc – Espagne

Vous avez un produit ou service pour le marché Marocain – Espagnol…

Déposser une annonce sur le lien suivant: www.portalmarruecos.com

25 julio, 2019 4:23 pm